Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

La nuit de cristal, ou pogrom, se déroula la nuit du 9 novembre 1938 et s’est prolongée la journée du 10 novembre 1938. Elle fut organisée par Joseph Goebbels sous les ordres du Chancelier allemand Adolphe Hitler. Elle est, selon les nazis, la conséquence de l’assassinat d'un conseiller de l'ambassade Allemande à Paris, Ernst vom Rath, par un jeune juif polonais. La nuit de Cristal a eu lieu au moment où le nazisme en Allemagne était à son plus haut point.

 

Plus d’un million de membres de la SA (Sturm Abteilung, ou Section d’Assault) ainsi que les Jeunesses Hitlériennes participèrent à ce massacre. La plupart d’entre eux étaient vêtus d’habits de tous les jours pour faire passer ces actes comme un mouvement populaire spontané. Leur but était de détruire, brûler, saccager et piller les établissements juifs de toute l’Allemagne et de l’Autriche récemment annexée. Résultat : des centaines de synagogues et lieux de culte brûlés, 7500 commerces juifs ont été pillés, des cimetières juifs profanés, des maisons saccagées et une centaine de juifs assassinés. Les habitants pouvaient espérer l’aide des pompiers, mais ceux-ci avaient reçu l’ordre de laisser brûler les établissements, ils devaient seulement empêcher que les flammes se propagent sur les bâtiments voisins.            

 http://www.michelgurfinkiel.com/uploads/Image/64675.jpg

 

La synagogue de Boerneplatz en flammes au cours de la Nuit de cristal (Kristallnacht). Francfort sur le Main, Allemagne, 10 novembre 1938.

 

Suite à cela, des familles juives entières se suicidèrent, poussés au désespoir. Les SS et la GESTAPO procédèrent à l’arrestation de près de 30 000 juifs qui furent déportés dans des camps de concentration. Ils furent relâchés après 3 mois de torture et obligés à quitter le territoire allemand. Les nazis ont accusé mes juifs de cette nuit dévastatrice. Ils leur infligèrent alors une amende d’un milliard de marks et leur refusa les indemnisations suite à la destruction des commerces ou des habitations. Les juifs ont dû alors payer eux-mêmes les frais de réparation. Plusieurs semaines après, le gouvernement allemand promulgua des séries de lois interdisant aux juifs l’accès libre aux lieux publics, les écoles juives furent fermées, leurs biens confisqués, certaines professions leurs furent interdites et des impôts spéciaux leurs ont été fixé. Tout cela dans le but de les pousser à émigrer.

 

La nuit de Cristal marque ainsi une étape importante dans la politique antisémite des nazis.

 

 

 

Bibliographie :La destruction des Juifs d'Europe, Raul Hilberg, Gallimard, coll. « Folio Histoire », Paris, 2006

                          ● La nuit de cristal. 9-10 novembre 1938, Rita Thalmann et Emmanuel Feinermann, Robert Laffont, Paris, 1972 

Sitographie :     ● http://www.ushmm.org/wlc/fr/article.php?ModuleId=58

 

 

                                                                                                Doriane H et Justine B

Tag(s) : #Allemagne nazie

Partager cet article

Repost 0