Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce triste anniversaire fait écho à nos cours de 1ère sur les nouvelles conflictualités mais également au cours de Tle sur la puissance des EU.

 

 

http://upload.ouestfrance.fr/ouest-france.fr/11septembre/FIL-1109-Guerre-Irak-01.jpg

En mars 2003, le président G. Bush décidait d'intervenir en Irak après avoir voulu faire la preuve que le régime de Saddam Hussein détenait des armes de destruction massive.

La France, allié fidèle des EU s'oppose alors à la décision unilatérale des EU d'attaquer l'Irak. Jacques Chirac menace d'utiliser son droit de véto à l'ONU si les EU devaient soumettre une résolution allant en ce sens.

Son ministre des affaires étrangères, Dominique de Villepin dans son discours (14 fév 2003) se fait le porte-parole d'une solution négociée et de la volonté d'établir une gouvernance mondiale multilatérale.

 

 

 

 

Bush trouve cependant en la personne du travailliste Tony Blair, un allié de circonstance, le RU va suivre les EU et envoyer en Irak près de 45 000 hommes.

http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/02505/Blair-and-Bush_2505205b.jpg

 

Le 20 mars 2003, George Bush déclare officiellement la guerre l'Irak. Il ne faut que quelques semaines pour renverser le régime irakien. Saddam Hussein s'enfuit mais il est retrouvé et arrêté le 14 décembre 2003 : il sera condamné à mort et pendu en 2006.

http://4.bp.blogspot.com/-VReRa22uPyQ/TxZt_Sui0lI/AAAAAAAAdjo/OidHe4RHYMs/s400/photo%2B1.jpg

                                         Renversement de la statue de Saddam Hussein, avril 2003

 

http://static.lexpress.fr/medias/1485/760487_saddam.jpg

 

Le candidat démocrate Barack Obama promet que les troupes américaines quitteront l'Irak si il est élu. Ainsi après 2008, les EU vont se retirer lentement du pays alors que les violences et les attaques terroristes ne se sont jamais vraiment calmées. Le dernier soldat américain quitte l'Irak en décembre 2011.

 

Le bilan de cette guerre révèle ce qu'est une guerre asymétrique : 4806 soldats américains/alliés tués contre 20 000 soldats irakiens et entre 700 000 et 1,4 M de civils irakiens morts (directement ou indirectement) selon les estimations les plus hautes.

L'Irak n'avait pas d'armes de destruction massive.

 

Aller plus loin :

Beau webdocumentaire sur le site du Monde

Un article de l'Express sur Saddam Hussein

 

 

 

JC Diedrich

Tag(s) : #Terminales Es et STG

Partager cet article

Repost 0