Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

        L’Histoire fourmille de personnages dont le cinéma s’est emparé, soit pour les faire revivre, soit pour nous les faire découvrir, ou encore pour nous les présenter sous une de leurs facettes les moins connues.

Hitler n’échappe pas à la règle. A ceci près que l’exercice s’avère difficile, car le personnage dérange, et que cette page d’histoire est encore trop douloureuse dans la mémoire collective pour pouvoir être exploitée sans au préalable quelques précautions et dans le jeu des acteurs, et dans la volonté du réalisateur d’éclairer tel ou tel aspect et de l’époque, et du Führer. Précepteur de la dictature et du nazisme, il fut un personnage important dans l’histoire, et la sienne inspira de nombreux réalisateurs de films.

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/65/32/02/18846450.jpg

                       Les 10 derniers jours d'Hitler, Enio Concino, 1972

         Certains réalisateurs se sont essayés au registre comique, ou encore à la caricature. A l’automne 1940, Charlie Chaplin, visionnaire, présente Le  Dictateur, une caricature plus vraie que le vrai  modèle. To be or not to be reste dans le domaine de la caricature et présente un personnage grotesque.  L’As des As, de Gérard Oury en 1982, avec Belmondo reste dans le registre comique, avec un acteur jouant le rôle du führer et celui de sa sœur !

        Cependant, il existe également des documentaires, ou des films, retraçant la réalité, exposant les faits tels qu’ils se sont déroulés, et Hitler face à l’Histoire. Comme Les dix derniers jours d’Hitler, film du réalisateur Ennio de Concini, qui utilise des documents réels de l’époque, de même que le film de 2004, de Oliver Hirschbiegel, La chute, qui représente la fin de la vie du dictateur.

       Le cinéma aura réalisé encore bon nombre de films sur le « Führer », tels Mein Führer, Le Grand restaurant, Le Triomphe de la volonté, …

       Enfin, le dernier film réalisé sur Hitler est La Rafle, qui s’inspire de la « Rafle du Vélodrome d’hiver ». C’est la rafle où la police française, la milice a arrêté 13 000 juifs.

       Le film le plus connu reste sans conteste Le dictateur, de Charlie Chaplin. A cela plusieurs raisons. La ressemblance d’abord entre l’acteur et  Hitler, et la démarche créatrice qui rejoint la réalité de l’histoire. Quant aux polémiques, elles naissent soit de l’image donnée par l acteur du Führer (vieillissant dans la chute, soit de l’angle de vision du réalisateur).

Preuve s’il en est que l’on ne peut pas rire de tout, ni donner de l’humanité à l’innommable. E t que le cinéma doit se mettre au service de l’histoire et non l’inverse.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51HKTJNW6FL.jpg                                                      Le Dictateur, Chaplin, 1940.

     

Sitographie : Les 10 films sur Hitler sur le site de Première

 

 

Lucas, Ludivine et Anne-Laure, l'équipe italienne

Tag(s) : #Allemagne nazie

Partager cet article

Repost 0