Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


                                        Auguste et Louis Lumière, scène humoristique

Nous avons déjà beaucoup abordé la photographie et avant de passer au cinéma, je voulais évoquer l'invention de la photographie couleur, qu'on appelle aussi à l'époque autochrome.


L'avènement de la photographie couleur est sans conteste une étape importante tant technique qu'esthétique dans l'histoire de cet art.

                                           Famille Lumière


Cette histoire débute par un nom célèbre de l'histoire du cinéma, Antoine Lumière. Petit peintre, il quitte la capitale en 1861 pour Dôle où il devient photographe. En 1871, il s'installe à Lyon où il prospère grâce aux cartes de visite photographiques. Rapidement, il décide de produire les supports photographiques, l'entreprise grandit encore.
Ses deux fils, Louis et Auguste reprennent le flambeau de l'entreprise familiale : Auguste s'intéresse bien sûr à la fabrication de nouveaux supports mais également à la médecine et l'industrie pharmaceutique. Alors que Louis se consacre à la chimie et aux évolutions techniques de la photographie : à eux deux, les Frères Lumière déposent plus de 300 brevets d'inventions divers (dont le cinématographe).

Le premier brevet concernant le procédé de l'autochrome est déposé en décembre 1903 mais c'est seulement en 1907 que l'invention est enfin exploitée de manière industrielle. Le principe de l'autochrome est en fait compliqué, le support est en verre puis on la recouvre d'un réseau très fin de fécules colorées (vert, rouge-orange et violet) sur laquelle on dépose une émulsion sensible au spectre lumineux visible. Le résultat n'a bien sûr rien à voir avec les photographie d'aujourd'hui puisque le gris est la couleur dominante : ce qui donne une impression de "colorisation" manuelle de la photographie.



[sap01_cvl00197_p.jpg]



lire la suite



Tag(s) : #Première

Partager cet article

Repost 0