Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


L'armistice de juin 1940, une revanche pour Hitler

L'armistice de 1940 eut à Rethondes dans la forêt de Compiègne. C'est un accord signé entre le représentant du IIIème Reich allemand et celui du gouvernement français de Pétain. Ce traité établie les conditions de l'arrêt des combats et de l'occupation allemande.


Pourquoi a-t-il eu lieu à Rethondes ?
A la fin de la première guerre Mondial, l'armistice du 11 novembre 1918 marqua la fin du premier conflit mondial par la défaite des Allemands. Hitler considéra cet armistice qui eut lieu à Rethondes comme une humiliation pour l'Allemagne. Alors pour se venger, il profita de l'opportunité de la défaite de la France pour organiser l'armistice de 1940 au même endroit, dans la forêt de Compiègne faisant de ces nouvelles négociations une réponse de celles de 1918. Pour être parfaitement en accord avec l'armistice de 1918, il fit retrouver le wagon qui avait servi pour les négociations. Pour finir il s'assit à la même place que le maréchal Foch autrefois, mais il n'assista pas aux négociations, c'est le général Wilhelm Keitel qui s'en chargea. Les wagons furent ensuite déplacés à Berlin. Il fut détruit lors d'un bombardement aérien par les alliés anglais et américains.

Des conditions bien définies :
Tout d'abord, les troupes françaises furent désarmées comme les allemands en 1918, les prisonniers français quant à eux durent rester en détention, ils ne seront libérés qu'en 1945. Ensuite la France versa à l'Allemagne 400 millions de francs par jour jusqu'à la libération. Par ailleurs la France n'eut plus le droit de posséder une armée de terre et de l'air. Au final la flotte de guerre française qui n'avait presque pas combattue, fut désarmée et regroupée à Toulon en Mer Méditerranée.
Pour empêcher la flotte française de rejoindre la Grande Bretagne, Hitler demanda l'occupation des côtes de l'océan atlantique. Alors la moitié Nord et l'Ouest de la France furent sous l'occupation allemande (cf. carte). Cela permis à l'Allemagne un accès direct aux ports. Une ligne de démarcation sépara donc la France en deux parties : « zone occupée » et « zone libre » et Vichy sera le siège des gouvernements successifs du Marechal Pétain. Quant aux colonies françaises, elles sont inatteignables par les allemands donc libre contrairement à l'Alsace-Lorraine. Toutes les colonies restèrent fidèles au maréchale Pétain sauf l'Afrique équatoriale et la Nouvelle Calédonie qui se rallièrent rapidement  à De Gaulle.
Pour finir l'Italie qui est alliée au IIIème Reich souhaite annexer la Savoie. A cause de cette demande, l'Italie déclare la guerre à la France le 10 juin 1940.


                    La France coupée en deux zone : zone libre, zone occupée (site www.hist-geo.com)


SOURCES :
- Rethondes, armistices de »Encyclopédie Microsoft Encarta en ligne 2009
- www.cheminsdememoire.gouv.fr
- L'univers du Larousse
- Armistice du 22 juin 1940 :Wikipedia

Film : Zone libre de Christophe Malavoy, 2007 : voir la bande annonce


CLAUDE Joanna
VALERO Laetitia

Tag(s) : #Seconde GM en France

Partager cet article

Repost 0