Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

          
                   « Je fais à la France le don de ma personne »

                                                                                 Maréchal Pétain, le 16 juin 1940

                                                                                                          Discours de Pétain à Nancy, mai 1944


Qu'est ce que la révolution nationale de Pétain ?
La situation de la France
Entre les années 1940 et 1944, la France est sous la domination allemande. Cependant, l'administration française inaugure alors le régime de Vichy, dirigé par le Maréchal Pétain. Affirmant vouloir régénérer la France minée par la dénatalité, la démocratie et les revendications sociales, il impose la « révolution nationale » au nom des valeurs chrétiennes, des traditions rurales et de la solidarité patrons-ouvriers sous la domination d'un Etat fort. Cet ordre nouveau se met en place parallèlement à la collaboration avec l'Allemagne dont Vichy efface peu à peu la victoire finale.
Une nouvelle devise
Le régime de Vichy entreprend « une révolution nationale » censé redonner vie à la France, La devise républicaine « liberté, égalité, fraternité » se verra remplacée pendant 4ans par la suivante « travail, patrie, famille ».
Vichy organise une propagande structurée afin de mieux faire valoir les valeurs de la Révolution nationale. La radio, la presse et le cinéma sont d'autant plus des valeurs de cette propagande ainsi que son journal « Le légionnaire », les conférences et quelques autres prestations de serments. Certaines affiches qui représentent ces valeurs qui seront déclinées avec celles de la propagande allemande.
Des nouvelles valeurs

La Révolution Nationale veut restaurer des normes et des valeurs traditionnelles comme l'autorité que se soit celle du Maréchal, des chefs, ou encore du père de famille, l'attachement à la religion catholique et à l'ordre moral, la famille, la célébration de la famille et du monde rural. La Légion Française des Combattants fonde la S.O.L (Service d'Ordre Légionnaire) montre quels sont les ennemis du régime de Vichy : l'individualisme, les valeurs républicaines, l'internationalisme, les juifs, les francs-maçons... Le régime de Vichy porte une attention toute particulière a la jeunesse qui souhaite la contrôler pour mieux la diriger. L'école est étroitement surveillée, les élèves doivent honorer le culte de la personnalité en chantant : « Maréchal, nous voilà ». L'école est ainsi utilisée dans la reconstruction de la société française.

                                                                                                                              Paris, 1942

L'antisémitisme
La Révolution nationale est particulièrement ancrée dans l'antisémitisme semblable déjà fort durant l'affaire Dreyfus qui connaît un regain durant les années 30. Selon Pétain, les juifs seraient un danger pour le bien-être du peuple français, car ils sont soupçonnés d'avoir une influence forte et néfaste sur son peuple. L'Etat adopte alors des lois profondément antisémites allant jusqu'à interdire certaines professions aux juifs. Le recensement des juifs contribuera à la participation active de Vichy dans la solution finale qui fera 76000 déportés.
Sous le choc de la défaite de 1940, une grande partie de Français prenait parti pour Pétain, mais l'allongement de la guerre, la collaboration et le travail forcé chez l'ennemi ont progressivement retourné l'opinion et nourri les rangs d'une résistance demeurée longtemps très faible.


Bibliographie :
- BARREAU Jean-Michel, Vichy contre l'école de la république, Flammarion, Paris, 2001, 334 pages.
- LIMOR Yagil, « L'homme nouveau » et la révolution nationale de Vichy, publié par Presses Univ. Septentrion, Paris, 1997, 382 pages.
- JACKSON Julian, La France sous l'occupation, Flammarion, traduit en français par Dauzat P.E, Paris, 2004, 853 pages.


Film :
Le Chagrin et la Pitié, Marcel Ophuls, 1969 (documentaire longtemps censuré) voir article du blog

Sitographie :
- http://www.hist-geo.com (ce site comporte des cours d'histoires très détaillés)
- http://www.encyclopedie.bseditions.fr/article.php?pArticleId=158&pChapitreId=23931&pSousChapitreId=23933 (On y trouve le témoignage de Charles Maurras, l'inspirateur de la Révolution Nationale, le 11 octobre 1940)
- http://lagarenne-colombeslebuzz.blogs.courrierinternational.com/archive/2008/11/02/les-valeurs-de-kleber-haedens-la-revolution-nationale.html (les valeurs de la R.N sont ici expliquées par Kleber Haedens (écrivain français, romancier ,essayiste et journaliste ))

Benchaoui Aziza
Carvalhosa Martins Virginia

Tag(s) : #Seconde GM en France

Partager cet article

Repost 0