Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le statut du Groenland est flou, sur les vieilles cartes de géographie, on le colorie de la même couleur que le Danemark. Qu'en est-il exactement aujourd'hui ?


Un peu d'histoire

Le Groenland (terre verte en danois) est une terre qui représente quatre fois la superficie de la France.  Peuplée depuis le 3è millénaire, cette terre fut redécouverte par les Vickings au Xe siècle et colonisée par le Danemark en 1721.

La situation évolue peu jusqu'à la Seconde GM quand l'île est occupée par les Allemands. En 1945, le Danemark recouvre son autorité sur le vaste territoire blanc mais doit concéder en 1953 un premier statut d'autonomie  l'île devenant un Comté d'Outremer. En 1979,  le territoire obtient une autonomie interne plus large et en 1985, le Groenland décide de quitter la CEE dans laquelle, il était entré en même temps que le Danemark en 1973.


Le référendum

Mais aujourd'hui, l'île a franchi une nouvelle étape dans sa quête d'indépendance : en effet, mardi 25 novembre, les 40 000 électeurs Groenlandais se sont rendus aux urnes pour se prononcer sur un nouveau régime d'autonomie qui leur accorderait le droit de gérer et de profiter pleinement des ressources naturelles  (apparemment) immenses.

Pétrole, gaz, or, diamants, uranium, zinc, plomb sont les principales richiesses qui assureraient des revenus confortables aux 57 000 habitants de ce territoire. La population est divisée en deux : une forte majorité est Inuit (50 000 hab) contre seulement 7000 Danois. Le "oui" l'a pourtant emporté d'une large majorité (+ de 75%) et  il prévoit également  la reconnaissance de la langue inuit devenant langue officielle.


Quelles sont les perspectives pour ce territoire ?

L'indépendance complète de l'île ne semble pas pour tout de suite. En effet, le Groenland vit encore essentiellement des 430 M d'euros que verse chaque année, l'Etat danois. Les richesses du sous-sol ne pourront pas compenser avant longtemps cette aide financière. Des voix discordantes au Groenland assurent que jamais cet Etat ne pourra s'assumer complètement car il ne dispose pas d'une population suffisante pour constituer un Etat capable de gérer un aussi grand territoire.

Enfin, rappelons également que grâce au Groenland, le Danemark conserve sa place dans la bataille de la maîtrise et de l'exploitatation du pôle Nord (voir le petit reportage de France3 de mai 2008 ci-dessous). Enfin, l'indépendance complète de l'île pourrait remettre en cause la présence de la base militaire américaine de Thulé.






Voici un joli rap de jeunes français qui évoquent les problèmes de Nuuk, capitale du Groenland dans une chanson assez amusante intitulée  Nuuk ta mère !



JC Diedrich


Tag(s) : #Revue de presse

Partager cet article

Repost 0