Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Cocorico !!!!! La France est championne du monde, des prix Nobel cette année.....ce qui tendrait à contredire le journaliste américain (Donald Morrison in Que reste-t-il de la culture française ?) qui annonçait la fin de la culture française.
En fait, il est inutile de nous enflammer... Un titre aussi prestigieux est le résultat du vote d'un jury dont les logiques internes font penser à d'autres prix littéraires  comme le Renaudot ou le Goncourt....La logique n'y peut donc pas grand chose.

Jean-Marie Le Clézio est un romancier français de 68 ans qui a écrit entre 1963 et 2008, 48 romans. Distingué, il a le physique d'un acteur de cinéma hollywoodien mais il reste très discret, n'occupant que très rarement la scène médiatique à la différence de certains auteurs dont ma charité chrétienne m'empêche de les citer tous (BHL par ex).

Cliquez ici, l'émission littéraire sur la 5è ; avec un portrait de l'écrivain.

Vous lirez le portrait de JM Le Clézio sur l'excellent blog de Pierre Assouline



Comment va 
la littérature française ?
Je n'en sais fichtre rien, et vous ? 600 à 700 romans nouveaux à la rentrée....des milliers de manuscrits dans les tirroirs de nombreux Français mais la quantité ne fait pas la qualité. La littérature est aussi mondialisée....ce qui mécaniquement va relativiser notre littérature, la rendre moins importante.

Si nous tentons d'étudier les palmarès, les écrivains français ont été les plus nombreux à recevoir cette consécration suprême (14 sur les 107 prix décernés). Nous sommes suivis des Américains 10, des Anglais 9 et des Allemands 8. Ces 25 dernières années, seulement 2 Français ont obtenu ce prix, Claude Simon en 1985 et Gao Xingjiang (français mais écrivant en Chinois).
En 1964, Jean-Paul Sartre refuse son prix, en 1960 c'est Saint John Perse qui le reçoit.
Durant la décennie 50, François Mauriac en 1952 et Albert Camus en 1957 sont également récompensés.  Quant aux autres Nobel français Sully Prudhomme (1901), Frédéric Mistral (1904), Romain Rolland (1915),Anatole France (1921), Roger Martin du Gard (1936) et André Gide (1947), ils ne sont pas tous restés dans la postérité.

Il ne nous reste plus qu'à lire le dernier roman de Le Clézio, Ritournelle de la faim....


JC Diedrich




Tag(s) : #Revue de presse

Partager cet article

Repost 0