Face à la désorganisation des marchés, j'ai des sentiments partagés.

 

Je suis plutôt heureux de voir cette économie de la spéculation, de l'irréel boire la tasse.
Je suis très en colère car j'ai compris que leurs erreurs seront réparées par la participation des contribuables et que les plus fragiles de nos sociétés vont encore une fois souffrir le plus.

Je suis "amoureux" de ces libéraux qui crachent tout le temps sur l'Etat et qui en appellent aujourd'hui à l'intervention !!! Ah "l'archaïsme étatique" a du bon, finalement !

La situation se résume à ce bel adage....que les capitalistes chantent en choeur et que les politiques appliquent :
Privatisons les profits, nationalisation les déficits !!!


Avant d'entrer dans des explications longues, je ne résiste pas à l'idée de vous montrer quelques dessins satiriques sur la crise....Seuls véritables contestations dans la presse actuelle !!!! C'est un comble ! (Vous aurez reconnu les journaux, Libération, Le Canard, et Siné Hebdo)





























La crise des Subprimes .....euh, je laisse une spécialiste vous l'expliquer....Mlle Koquely, professeur de SES au Lycée

La crise des subprimes traduisez crédit à surprime (c'est à dire prime de risque) alimente le débat économique depuis près d'un an avec tantôt des discours rassurants tantôt des scénarios catastrophes. Pour en comprendre les tenants et les aboutissants, revenons quelques années en arrière, tout commence aux Etats-Unis au début de ce siècle :

Phase 1 : le boom des crédits hypothécaires aux USA

Pour illustrer et simplifier notre propos, suivons le parcours de John, américain modeste, marié père de 2 enfants...

Lire la suite sur le nouveau  blog des profs de SES du lycée


 


Tag(s) : #Revue de presse
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog