Mai 68, sous les pavés le sexe et le plaisir

Voilà qui résume en substance, notre propos, mai 68 aurait été le point de départ (ou plutôt l'accélérateur) de la libération sexuelle désormais presqu'achevée. En effet, à en croire, l'étude récemment publiée sur la sexualité des Français, les comportements ont fortement évolué depuis 1970. Il y a convergence dans la pratique sexuelle. Les femmes se rapprochent des hommes pour ce qui concerne l'âge du premier rapport sexuel (17,6 ans pour les femmes, 17,2 pour les hommes) ou bien le nombre de partenaires. Cette convergence est sans aucun doute l'une des conséquences de ce qu'on a appelé la libération sexuelle.



Mais que doit-on exactement entendre par libération sexuelle ?
Dans l'acception de l'époque, il s'agissait de faire reconnaître la sexualité en dehors des liens du mariage...Il s'agissait aussi d'une attaque en règle contre l'institution du mariage. Pour cela, la nécessité était de faire tomber toute une série de tabous entretenus par l'Eglise et la société bien pensante : la contraception, l'avortement, le plaisir (et plus particulièrement des femmes), l'homosexualité.

Mai 68, un accélérateur
L'une des grandes revendications des jeunes de mai 68 est incontestablement une plus grande liberté des mœurs. Signalons que parmi les premières revendications des étudiants de Strasbourg comme de Nanterre concernaient la liberté de circuler dans les chambres universitaires des filles. Mai 68 à travers quelques slogans diffuse au sein d'une grande partie de la jeunesse, les fondements de cette libération sexuelle : jouissez sans entrave, vivez sans temps morts, baiser sans carottes, Je décrète l'état de bonheur permanent, inventez de nouvelles perversions sexuelles, jouissez ici et maintenant, faites l'amour et recommencez etc.... Tout un programme ! En fait, les slogans sont inscrits sur les murs, les combats sont à venir et se feront dans les années qui suivent grâce à des militants, au premier rang desquels, on trouvera les féministes.


 

 

 

Lire la suite sur Lire écouter voir
Tag(s) : #Mai 68
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog