Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La classe de 1ère S1  est allée à sa 2ème séance de cinéma dans le cadre de lycéens au cinéma.
Après avoir vu en ECJS, le burlesque  chez Tati dans les Vacances de Monsieur Hulot,  nous étions face à un film sans doute plus exigeant qui n'a pas fait l'unanimité.
1971_Trafic.jpg

Laissons  s'exprimer les élèves, pour une fois...

"Monsieur Hulot, personnage principal maladroit, exerce la profession de dessinateur automobile chez un petit constructeur. Sa nouvelle création est révolutionnaire pour l'époque : une petite cylindrée, maison roulante autrement dit un camping-car astucieux, doté de nombreux gadgets.  Monsieur Hulot doit présenter pour sa firme le nouveau véhicule au salon d'Amsterdam." nous écrit  Anissa
La route est semée d'embûches...
"Entre panne et accident, le chemin se fait long et les heures de retard s'accumulent. L'expédition de Hulot et de Maria (une cadre américaine de la firme) se soldera par un échec. Hulot sera reçu et remercié par le directeur de Altra, très en colère.".  Fiona

tatis.jpg
Quant aux critiques, elles ont été vives parfois. Mais débutons par les quelques commentaires positifs :
"A travers le personnage lunaire de M Hulot, Jacques Tati dessine, sur le mode de la caricature, une vaste fresque sociale qui dénonce la déshumanisation de l'homme par la voiture et s'intéresse notamment aux comportements et aux petites habitudes des automobilistes. Ainsi, il distille un brillant élan de bonne humeur dans un sujet pourtant sombre, le trafic automobile, et alterne savamment poésie, humour et dérision." Alice

"Dans Trafic, le cinéaste s'amuse à filmer les automobilistes qui, sûr d'être à l'abri des regards, se curent le nez avec une concentration méthodique hilarante, et il tourne en dérision le comportement de ses compatriotes à travers une gentille comédie qui témoigne de l'ingéniosité et de la précision de ses gags." encore Alice qui a écrit une superbe critique.
" Emporté par cette sympathique comédie, on échappe de peu aux accidents comme on frôle les éclats de rire, sans jamais tomber dans l'exultation cependant".

C'est Claire qui a obtenu la palme de la critique assassine :
"L'humour dans ce film est plutôt intéressant au début, mais devient vite lassant. Une question se posait parmi les spectateurs : comment ne pas s'endormir avant la fin du film ? Pourquoi louper une heure de math pour voir ce film ? Même les cours de math sur les produits scalaires sont plus intéressants. !!! " (c'est à voir !)

"J'ai accepté le burlesque de Tati, le manque de parole et aussi le détails des bruits, cependant, ce qui m'a déplu, c'est le côté simpliste de l'histoire, je m'attendais à un message plus fort et plus clair." Claudia

voiture.jpg

Le film a donc en général beaucoup moins plu que les vacances de M. Hulot où le burlesque s'exprimait sans doute plus spontanément et avec  plus de fraîcheur.
Amis cinéphiles, rendez-vous le trimestre prochain pour Shinning du maître Kubrick....

JC Diedrich


Tag(s) : #Cinéma

Partager cet article

Repost 0