Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous poursuivons notre  parcours biographique des présidents des EU mais dans l'optique du programme de  Terminale....

Il  ne s'agit donc pas d'une biographie exhaustive  mais de quelques repères utiles en vue  des révisions du BAC.

Origines
John Fitzgerald Kennedy (1917-1963) est issu d'une famille catholique de la région de Boston. Son père, Joe Kennedy fait fortune durant les années 30 et se lance alors dans la politique en soutenant le démocrate F.D Roosevelt. Le parti démocrate est en quelque sorte une tradition familiale : puisque le grand-père maternel de John fut maire démocrate de Boston et Joe devient ambassadeur des EU à Londres dès 1938. D'ailleurs, la personnalité du père Kennedy est très controversée pour ses liens avec la mafia et pour son soutien à peine voilé au régime Hitlérien durant les années 30.

Un jeune président catholique à la Maison blanche



JohnFKennedy40.jpg


Séance de photos au bureau
ovale...
SArko a pris la même photo
pour Paris-Match....

La Seconde GM ote au clan Kennedy, l'aîné sur lequel Joe Kennedy  fondait de grands projets. A la mort de son frère aîné, John (devenu un héros de la 2nde GM)  doit reprendre le flambeau de la famille.  Très jeune, il est élu Représentant à la Chambre, et dès 1952 il devient sénateur à l'âge de 35 ans. En 1960, il obtient l'investiture démocrate pour la présidentielle de novembre (discours sur la Nouvelle Frontière : c'était l'interro...) et remporte les élections face au républicain Richard Nixon. C'est à cette occasion que le 1er grand débat télévisé aurait joué un rôle non négligeable dans l'élection du très télégénique, Kennedy.   fr.youtube.com/watch
Pendant environ 1000 jours, Kennedy impose son style très "glamour" avec sa femme, la française Jacky Kennedy.
A la tête de l'Etat, il tente de mettre en place son programme social : en faveur des plus pauvres (tickets nourriture, allocation pour chômeurs) et des minorités noires.
Sur la scène internationale, sa présidence débute en avril 61 par l'échec de la Baie des cochons (cad l'échec d'une tentative de putsch contre Fidel Castro organisé par des opposants Cubains avec l'appui de la CIA). En mai 61, il relève le défi soviétique de la conquête spatiale et promet que les EU enverront avant la fin de la décennie un homme sur la lune.
La crise des missiles de Cuba en octobre 1962 est souvent considérée comme un succès personnel du jeune président inexpérimenté (selon certains). 
Après la construction du mur (aoput 61) Kennedy se rend en juin 1963 à Berlin Ouest en signe de solidarité et prononce le célèbre discours   "Ich bin ein Berliner" .fr.youtube.com/watch
En octobre 1963, il signe le traité de MOscou qui limite les essais nucléaires en atmosphère.
Le 22 novembre, en voyage à Dallas, il est assassiné par un (Lee Harvey Oswald) ou sans doute plusieurs tireurs.

kennedy-front.jpgVoici un cliché de l'autopsie du président assassinat, image-choc trouvée sur la toile
Vous pourrez bien sûr comme à l'époque, revoir les images de l'assassinat sur Youtube
fr.youtube.com/watch


Le mythe et la réalité
1000 jours au pouvoir et une mort violente auront suffi pour faire de Kennedy un mythe qui dépasse largement les frontières des EU.
André Kaspi, grand spécialiste de l'histoire des EU dresse un portrait tout en nuance du plus populaire des présidents des EU. Il montre aussi bien les limites de son action (les alliances de sa famille avec la mafia, comme sa prudence sur la question des droits civiques au début de sa carrière politique). Sans tomber dans le people, sa passion des femmes a également joué sur sa carrière (tout le monde connaît sa relation avec Marylin Monroe et son célèbre Happy birthday Mr President). fr.youtube.com/watch
Cet ouvrage rend donc hommage au plus populaire des présidents sans pour autant tomber dans l'hagiographie (voir le dico...si vous savez pas ce que cela signifie !!!)
Le mythe s'étend en fait à l'ensemble du clan Kennedy puisque les drames s'y sont multipliés et médiatisés : assassinat en 1968 de RObert Kennedy frère de John ex-ministre de la justice et candidat à la présidence des EU et mort accidentelle de John Junior en avion en 1999.
Compte-rendu du livre par Bruno Modica : www.clionautes.org/spip.php

JC Diedrich

jpg-KennedyW.jpg

Tag(s) : #Terminales Es et STG

Partager cet article

Repost 0