Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Margaret, Margaret, Margaret....détestée, huée, conspuée !!!! Le méritait-elle vraiment ?
Elle a marqué durablement l'histoire de son pays car elle a été Premier Ministre pendant onze ans, soit  la plus grande longévité pour le XXè siècle anglais. 

D'où vient cette femme de fer ?
Elle est née en 1925 dans l'Est de l'Angleterre, sa carrière débute réellement en 1959. En effet, elle est élue à la Chambre des Communes, c'est la plus jeune député de l'époque. Elle poursuit sa carrière politique sur les bancs de la Chambre des Communes jusqu'en 1970 où elle devient ministre de l'Education.
En 1975, elle prend la tête du parti conservateur (Tory) qui remporte les élections en 1979. Elle devient dès lors, la Première femme 1er ministre de l'Europe.
Son caractère instransigeant tant en politique intérieure qu'extérieure amène les journalistes à la surnommer la Dame de fer.
Le RU est fortement touché par la crise (endettement extrême de l'Etat) et les réformes qu'elle préconise sont d'essence libérale : cad qu'elles remettent en cause l'Etat-Providence (Welfare State). Ainsi, la Dame de fer est à l'origine de coupes drastiques dans les dépenses publiques mais surtout elle ouvre l'économie britannique aux capitaux étrangers tout en condamnant les industries traditionnelles britanniques (textile-sidérurgie). Un bras de fer débute d'ailleurs avec les mineurs du pays...Margaret ne cède en rien et les syndicats s'épuisent, les usines ferment.

En politique extèrieure, la Dame mène une politique toute aussi musclée. Elle est très anti-communiste et va suivre la même politique  que Reagan à l'encontre de l'URSS. Sa détermination est identique quand en 1982, la dictature argentine envahit les îles Malouines (Falklands), îles britanniques proches des côtes argentines. Thatcher envoie une grande partie de la flotte britannique et chasse les Argentins en quelques semaines.
Sa politique européenne n'est guère plus souple. Eurosceptique, elle ne fait guère avancer la cause européenne. Elle souhaite par exemple que le RU récupère l'intégralité de sa participation financière à la CEE sous forme de subventions.

reagan-thatcher.jpg
















Thatcher et le président des EU Reagan




La Dame de fer quitte le pouvoir en 1990 en laissant la place à son dauphin conservateur lui aussi, John Major. Elle laisse un bilan très contrasté : certes le RU s'est "modernisé" mais à quel prix ? Sa politique libérale a presque complètement remis en cause les politiques publiques en matière sociale - éducative ou de santé.

JC Diedrich

John-major-and-thatcher-small.jpg
Thatcher et son dauphin, John Major.

Tag(s) : #Première

Partager cet article

Repost 0